Pensons ensemble la transition écologique

Publiée le 03 janvier 2023 - Mise à jour le 05 janvier 2023

© Alexandre Bonnemaison

Comment construire une ville plus durable ? Le 2 février se tiendra la première assemblée plénière du conseil local de l’environnement, une nouvelle instance de concertation créée pour réfléchir ensemble à des propositions d’actions sur le terrain de la transition écologique. À vos idées !

Une nouvelle instance de concertation s’apprête à voir le jour sur le terrain de la transition écologique. Pour rassembler les bonnes volontés et les bonnes idées, la ville inaugure un conseil local de l’environnement ouvert à toutes et tous, jeudi 2 février, à 19h à l’hôtel de ville.

Comment est constitué le conseil local de l'environnement ?

Présidé par l’adjoint au maire en charge de la Transition écologique, Khaled Ben-Mohamed, le conseil local de l’environnement est ouvert à toutes les Vitriotes et tous les Vitriots volontaires, dès l’âge de 16 ans. Y siégeront des habitantes et des habitants ; des usagers de Vitry qui fréquentent la ville ou y travaillent ; des associations ; des acteurs socio-économiques.

Comment fonctionne-t-il ?

La première assemblée plénière permettra aux volontaires de se rencontrer et de constituer des groupes de travail. Les groupes de travail seront composés d’une dizaine de membres, dans le respect de la parité femme-homme et de la diversité des quartiers. Les thématiques seront identifiées collectivement puis attribuées aux différents groupes de travail. À l’issue de l’assemblée plénière, des réunions régulières se tiendront pour approfondir les thématiques et avancer vers des propositions, avec l’accompagnement des services municipaux. Ces propositions seront présentées à la municipalité lors d’une séance de restitution fin 2023, et concrétisées en fonction de leur degré de faisabilité technique et financière.

A l’issue des échanges entre les volontaires, le conseil local de l’environnement formulera une série de propositions d’actions réalisables à l’échelle de la ville pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Les propositions d’actions seront autant de réponses aux défis de la transition écologique sur le terrain, par exemple :

  • de l’énergie : recours aux énergies renouvelables, réduction des consommations d’énergie ;
  • de l’aménagement urbain : développement de la nature en ville et préservation de la biodiversité ;
  • de l’air et des mobilités : amélioration de la qualité de l’air, développement des mobilités douces ;
  • de l’économie circulaire : consommation sobre et responsable, réduction des déchets ;
  • des bâtiments : diminution de la consommation d’énergie, recours aux matériaux durables • de l’alimentation : lutte contre le gaspillage alimentaire, développement du circuit court…

Rendez-vous jeudi 2 février, à 19h à l’hôtel de ville.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires