Quand “Les P'tits Vitriots défient l’avenir”

Publiée le 02 juillet 2024 - Mise à jour le 02 juillet 2024

Ce jeudi 20 juin avait lieu le vernissage de l’exposition “Les P’tits Vitriots défient l’avenir”, dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville. Un temps important pour mettre en lumière le travail des enfants autour de l’environnement.

“Les P’tits Vitriots défient l’avenir” et continuent de nous interpeller

Initié par la ville en 2016, et destiné à sensibiliser les plus jeunes aux enjeux du développement durable, le projet “Les P’tits Vitriots défient l’avenir” a permis, cette année encore, à 500 élèves des classe de CM1 et CM2 des écoles élémentaires de la ville d’exposer le fruit de leur travail devant leurs parents, pas peu fiers de voir ce bel aboutissement.

“Je félicite les élèves pour leur travail et leur volonté incontestable de sensibiliser les plus jeunes”, a chaudement applaudi Khaled Ben-Mohamed, adjoint au maire en charge de la Transition écologique, dans son discours d’ouverture.

Il faut dire que les jeunes artistes ont été inspirés ! Sur les nombreux panneaux installés dans l’hôtel de ville, ornés de textes, dessins et peintures, chaque classe a pu travailler sur différentes thématiques : l’énergie, la préservation des ressources, l’alimentation, le sport ou la culture en ville.

“Nous avons participé à des ateliers sur le recyclage et avons pu visiter une déchèterie, expliquent les élèves de l’école Eugénie-Cotton. Cela nous a permis d’apprendre à trier les déchets. Nous avons voulu partager notre expérience en créant des affiches faites à partir de matériaux recyclés.”

Une aventure intergénérationnelle

Ce travail collectif a également suscité des réflexions du côté des adultes venus découvrir le résultat final. “C’est une bonne chose de leur apprendre, tout jeune, à protéger la planète. Nous, à notre époque, on ne nous a pas appris ça”, nous confie une mamie enthousiaste, qui tire de précieux enseignements de ce moment de partage avec son petit-fils. “Depuis qu’il apprend cela à l’école, nous faisons aussi plus attention à la maison”.

Caroline Hannezo

 

Exposition à voir dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville (2, avenue Youri-Gagarine), jusqu’au 5 juillet.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 premiers caractères et le dernier caractère de la série.

*Champs obligatoires

Partager sur :

FacebookTwitter

Envoyer :

Envoyer