Inauguration : Scène jeu d’eau, Lilian Bourgeat

24 sept. 2022

Inauguration

Dans le cadre de l’inauguration du nouveau Centre Aquatique une œuvre du 1% artistique est installée devant le parvis du bâtiment.

L’origine du projet réside dans le film « Mon Oncle » de Jacques Tati (à re-découvrir aux 3 Cinés Robespierre, samedi 24 septembre) et dans la mise en scène humoristique et ludique du tuyau d’arrosage. La production de tuyau en plastique qui devient incontrôlable dans l’usine, et surtout la scène de la fuite lors de la réception où M. Hulot perfore le tuyau dans le jardin des Arpel. La fonction première du tuyau qui est d’alimenter le poisson-fontaine est détournée pour remplir les pichets, les chaussures, créer du mouvement là où il n’y en avait pas.

Pour le parvis du Centre Aquatique de Vitry-sur-Seine, l’artiste a imaginé une scène en deux actes :

Premier acte :
Un grand tuyau d’arrosage jaune déambule sur le parvis et vient alimenter la piscine en eau. Cependant, à intervalles réguliers, il laisse échapper un brouillard d’eau : ce tuyau est percé, et malgré la tentative de faire un nœud à son extrémité l’eau passe toujours. Le tuyau forme plusieurs sculptures. Le Centre Aquatique apparaît dans la perspective des spires. Il y a de multiples façons de l’appréhender, s'asseoir à différentes hauteurs sur la grande spirale, passer sous les spires au risque de se faire mouiller. La grande spirale, placée du côté de l’entrée du Centre Aquatique, permet une zone de convivialité à la manière d’un auditorium.

Deuxième acte : 
Un grand banc permet un point de vue sur la scène. L’artiste a l’habitude d’associer une sculpture à celle d’un mobilier urbain légèrement agrandi qui contemple la scène. Le banc est manipulable puisque l’assise est à un mètre. Ainsi les spectateurs du jeu d’eau deviennent acteurs du banc. En effet, le spectateur fait partie intégrante du dispositif, il l’active. Il devient le révélateur de l’extra-ordinaire.

La plupart des œuvres de Lilian Bourgeat sont caractérisées par des objets interactifs, une interactivité physique ou mentale. De part leur agrandissement, les dispositifs ainsi installés placent le spectateur à la limite du geste. Pendant cette expérience, le spectateur-acteur, amusé ou agacé, porte un autre regard sur lui-même. Ces objets servent de catalyseurs pour voir le monde différemment, ils offrent au spectateur un point de vue.

Inauguration : 10h-16h
Centre aquatique
Entrée libre - Tout public

Podcasts

A proximité du centre aquatique, des QR code permettent l’écoute depuis un téléphone mobile de podcasts “L’art dans ma rue” réalisés avec les enfants et les séniors de la ville lors de visites conduites par la Galerie municipale Jean-Collet de découverte des œuvres du 1% artistique du quartier. Les podcasts présentent les œuvres réalisées par les artistes Lilian Bourgeat, Sonia Delaunay, Robert Fachard et André Fougeron avec les voix des enfants de l’école Makarenko.

› Accès aux podacsts

10h-16h
Centre aquatique et environ
Ecoute libre - Tout public

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires

  • Horaires

  • 10h-16h
    Entrée libre I Tout public