Comment occuper les enfants ?

© Katrin Acou Bouaziz

Solidarité

Publiée le 18 mars 2020 - Mise à jour le 30 mars 2020

Confinés 24h/24 avec un, deux, trois, quatre, cinq enfants à Vitry ? Pas de panique, voici des idées d’activités à suggérer aux enfants en dehors de leur temps de "devoirs" et des moments de jeux qu’on peut partager avec eux.

Cuisiner 

Un gâteau, une entrée, voire même pour les plus grands, tout un repas ! Les recettes faciles abondent sur le Web. Les enfants peuvent même profiter de cette période pour faire un petit carnet de recettes avec photos de leurs réalisations. Il sera toujours temps de suggérer de nouvelles idées de menus à Sidoresto !

Dessiner 

Feutres, crayons, peinture, tampons et gommettes (pour les plus petits), c’est le moment d’installer un coin « atelier d’artiste » pour que chacun puisse exprimer sa créativité. Et en fin de semaine, expo dans le salon ! Les futurs lauréats "Novembre à Vitry" bientôt parmi nous ?

Patouiller 

Comme à l’Exploradôme, il est interdit de ne pas toucher ! Pâte à modeler, pâte à sel, bulles de savon, jeux de manipulation eau/semoule : le contact avec la matière calme et amuse les petits (parfois même les grands). Par ailleurs, pour les plus grands, l'Exploradome propose des jeux scientifiques "La science à la maison" sur sa page Facebook. 

Créer 

Origami, tricot, perles (même avec des nouilles), albums photos, c’est le moment de préparer la fête des mères et des pères à domicile. 

Garder l’esprit ESV à la maison

En intérieur : gym, yoga, danse, méditation grâce aux vidéos et séances audio en libre accès sur Internet. En extérieur (si vous avez un jardin) : jeux de ballon, de raquette…

Devenir plus écolo

  • Bricolage avec réparation des jouets, des vêtements, des vélos, des livres…
  • Fabrication de produits naturels : on invente cosmétiques, lessive, savon, produits ménagers…
  • Préparation du vide-greniers : on trie pour constituer des cartons d’affaires à vendre.
  • Atelier main verte (si on a un balcon ou un jardin) : s’occuper des plantes, désherber, fabriquer un herbier, observer les oiseaux, les insectes…

Jouer seul !

Les parents ne sont pas des animateurs de centre de loisirs (qui sont des héros, tout le monde en conviendra, n’est-ce pas ?), les enfants peuvent aussi jouer dans leur chambre, seuls, et même s’ennuyer, c’est excellent pour l’imagination. 

Apprendre en s’amusant 

Podcasts sur l’histoire, jeu vidéo éducatif en anglais, documentaire animalier, visite de musée virtuelle : l’offre sur le Web ne cesse de grandir de jour en jour. Et vos collégiens ont leur Ordival ! Sans compter les livres, les films et dessins animés adaptés à leur âge. Les 3 Cinés Robespierre vous conseillent aussi pendant cette période. Á noter : la bibliothèque Nelson-Mandela propose des ressources en ligne pendant le confinement. Et le MAC VAL met à disposition ses livrets de visite pour enfants. 

Faire les EMA à domicile

Se déguiser, écrire une pièce de théâtre, se filmer en chantant, proposer un spectacle aux parents, écrire des histoires, écouter de la musique, composer de la musique (pour ceux qui ont un instrument) : tout est possible à la maison.

Mener des actions solidaires

  • Écrire aux membres de la famille isolés, malades, âgés ou encore à la maîtresse qui leur envoie du travail…
  • Aider ses frères et sœurs plus petits à faire leurs devoirs, leur lire des histoires.
  • Soutenir les parents à garder la maison propre en participant aux tâches ménagères.
  • Applaudir les soignants tous les soirs en ouvrant les fenêtres à 20h.
  • Appeler les copains de l’école pour prendre des nouvelles.
  • Respecter les gestes barrières !

Se reposer

Respecter un planning pour avoir une journée structurée oui, mais autant profiter de cette période de confinement pour adopter un rythme plus lent qui laisse place aux moments de tendresse en famille, de jeu et de rêverie… Pourquoi ne pas se laisser bercer avec les enfants le temps d’une sieste musicale proposée par la bibliothèque Nelson-Mandela ? Et rêver à toutes les réjouissances qui suivront cette période de confinement, retrouvailles, fêtes, vacances…

Se promener

Muni d'une attestation mentionnant les noms des enfants que vous accompagnez, vous pouvez effectuer une courte promenade sans vous éloigner de votre lieu de résidence. A partir du samedi 21 mars et jusqu'au 31 mars inclus, le Préfet du Val-de-Marne précise l'interdiction d'accès aux parcs, jardins publics, espaces boisés et forestiers du Val-de-Marne. Ceci inclut l'accès aux cheminements et promenades longeant la Seine, la Marne et l'Yerres, ainsi qu'aux espaces de loisir et des promenades de plans d'eau. 

 

Katrin Acou-Bouaziz

  

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires