Novembre à Vitry : 3 questions à Raphael Sitbon

Publiée le 20 décembre 2021 - Mise à jour le 22 décembre 2021

"Horoscope au verso", peinture et crayons de couleur sur bois, est l'une des deux œuvres lauréates du concours international de peinture 2021. © Sylvain Lefeuvre

Les œuvres sélectionnées dans le cadre du concours international de peinture sont exposées jusqu’au 31 janvier à la galerie municipale Jean-Collet. Aux côtés de Charlotte Vitaioli, Raphael Sitbon, diplômé de l'École des beaux-arts, a été élu lauréat de cette 53e édition pour sa peinture sur bois, "Horoscope au verso".

Quelle histoire souhaitiez-vous raconter dans cette œuvre ?

"Horoscope au verso" fait appel à l’imaginaire des rituels, en représentant le café du petit déjeuner, avec lequel nous sommes nombreux à nous armer avant d’affronter le quotidien. Comme certains lisent leur horoscope, d’autres attendent leur précieux café pour y lire et y découvrir de quoi leur journée sera faite. J’y ai intégré un daruma, une figurine japonaise porte-bonheur, et un jeu de reflets : lorsque la peinture est à hauteur humaine, chacun peut se voir dans le reflet laqué, comme dans un miroir auquel nous faisons face chaque matin.

Quelles sont vos inspirations ?

Je puise mes idées dans plusieurs univers, loin de la peinture : le design, les estampes japonaises, la sculpture, les mangas, et j’emprunte aussi des images à la littérature américaine. J’aime offrir une porte simple de compréhension pour qu’en un regard l’œuvre soit lisible par toutes et tous. Ensuite, s’ajoutent des degrés de complexité que chacun peut cerner à la lumière de sa subjectivité et de sa sensibilité.

Un conseil à donner aux artistes, autodidactes ou formés, qui hésitent à présenter leur candidature l’année prochaine ?

Comme dans tout concours, il faut travailler et, surtout, rester soi-même pour réaliser quelque chose qui ressemble à soi. Il ne faut pas se mentir, il ne faut pas essayer de complexifier son travail, l’enrober…  L’honnêteté dans l’art est primordiale.



Les deux œuvres lauréates "Horoscope au verso" de Raphael Sitbon et "Lee Miller" de Charlotte Vitaioli ainsi que l'ensemble des œuvres sélectionnées par le jury sont exposées à la galerie Jean-Collet jusqu'au 31 janvier 2022.

Lire aussi :
Novembre à Vitry 2021 : un prix, deux lauréats
3 questions à Charlotte Vitaioli

Galerie municipale Jean-Collet
• Entrée libre du mardi au vendredi de 13h30 à 18h et le mercredi de 10h à12h puis de 13h30 à 18h
• Fermetures congés de Noël du samedi 25 décembre au mardi 4 janvier
• Passe sanitaire pour les plus de 12 ans

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires